L’Emplacement D’un Système Aquaponique

Suite aux nombreuses demandes, nous avons décidé de vous donner toutes les infos en vrac, pour que vous puissiez commencer votre système le plus vite possible.

Dans cette vidéo ci-dessous, vous allez avoir plus d’infos sur les différentes possibilités pour l’emplacement d’un système aquaponique.

Je rappelle ici que François et moi œuvrons bénévolement pour vous apporter ces informations jusqu’à présentes gratuites pour tous, et uniques sur le web.
Nous aimerions pouvoir continuer mais…

Nous avons reçu une réaction assez désagréable d’une personne pressée qui voulait qu’on lui donne encore plus, plus vite, et gratuitement s’il vous plaît!

Je tiens donc à préciser ici que nous pourrions très bien profiter de nos systèmes aquaponiques et de nos productions et garder tout cela pour nous, et plutôt profiter de ce temps que nous consacrons à ce projet pour rester avec nos familles et profiter du beau temps dehors.

Nous ne recevons aucunes allocations, ni subsides, et suite à cette réaction, nous hésitons vraiment à continuer ce projet vu le manque évident de respect pour nous-même et notre œuvre offerte en cadeau jusqu’à maintenant.

Ce n’est pas la première fois que je suis le témoin de ce genre de réaction de personnes avec si peu d’empathie, qui croient que nous leur sommes redevables de quelque chose et que nous pouvons travailler gratuitement pour eux et seulement pour leurs beaux yeux…
Je ne suis pas d’accord!

Je veux bien donner et transmettre, j’adore faire ça,  mais cela m’a beaucoup choqué de voir encore une fois à quel point de si nombreuses personnes assistées n’ont plus aucun contact avec cette réalité…

Sachez qu’il n’y a rien de gratuit, jamais.
Il y a toujours quelqu’un qui paie pour vous quelque part, si ce n’est pas vous…

Et si vous voulez du gratuit, sans jamais rien donner en retour, alors retournez regarder la télé (elle aussi payée par quelqu’un au final) ou Youtube, c’est juste que l’information n’y sera pas de la même qualité! 🙂

Ceci étant dit, cette réaction m’a boosté…

J’arrête les chichis, j’arrête de prévoir des montages vidéos compliqués, je vous envoie les infos en vrac, et j’améliorerai tout cela plus tard…

J’espère que cela vous plaira quand même, vous allez recevoir l’info, et n’hésitez pas à déposer vos remarques ou questions ci-dessous dans les commentaires.

Cliquez sur l’image ci-dessous pour enclencher la vidéo
et patientez quelques secondes pour le démarrage de la vidéo

Plusieurs emplacements possibles pour un système aquaponique:

  1. Extérieur
  2. Intérieur
  3. Serres
  4. Mixte

Je parle du pour et du contre de chaque emplacement dans la vidéo, mais je donne encore quelques petits détails importants ci-dessous…

1. Un système aquaponique à l’extérieur:

C’est le système le plus simple et le premier auquel on pourrait penser…

En Australie ou dans les climats chauds où il ne gèle pas, c’est parfait à l’extérieur, il faudra même certainement penser à plutôt ombrager le système (les plantes et les poissons).

Dans nos contrées plus froides, c’est plus délicat en hiver, mais aussi avec les nuits qui peuvent devenir très fraîches, même pendant la belle saison!

Mais ce n’est pas impossible, à nous de nous adapter et d’essayer

Qui n’essaie rien n’a rien, et si vraiment cela ne fonctionnait pas dans votre région à l’extérieur, il ne sera jamais trop tard pour envisager la construction d’une structure (serre) autour du système aquaponique…

On peut aussi isoler les tuyaux, les bassins, les bacs de culture

Mais aussi couvrir les plantes avec un système de voile de forçage (voile de protection des cultures en tissu fin utilisés en horticulture).

Cela dépend des régions…et il faut trouver des solutions, mais je partage ici mon dernier bilan avec mon système d’aquaponie extérieur.

2. Un système aquaponique à l’intérieur:

C’est le système aquaponique le plus énergivore, donc le plus coûteux aussi, à moins que vous ayez une très grande source de lumière naturelle dans une partie de votre maison.

Pour un système d’aquaponie intérieure, vous devrez rajouter quelques investissements supplémentaires, comme:

  1. Un espace dédié (pièce de maison, cloison, cave, « growbox »…)
  2. Une ou plusieurs lampes pour re-créer une lumière « naturelle »
  3. Un ventilateur
  4. Un ou 2 extracteurs d’air

Ces systèmes, une fois mis en place, demandent un peu d’apprentissage et d’adaptations, mais après quelques cultures, les cultivateurs d’intérieurs réussissent généralement à obtenir de très beaux résultats avec l’aquaponie.

Salades, légumes verts, fraises et même tomates seront alors possibles toute l’année!

L’idéal serait bien sûr alors de ne pas dépendre des centrales nucléaires pour produire l’électricité nécessaire, mais cela n’est pas toujours possible pour tout le monde de s’installer la panoplie de panneaux solaires nécessaires!

3. Un système aquaponique dans une serre:

La serre peut être construite adossée à un talus, un mur, une maison, enterrée dans le sol ou bien encore une idée très « permaculturelle » et très originale que j’ai oublié de mentionner dans la vidéo (c’est le défaut des vidéos vite réalisées, désolé!)…

Comment ai-je pu oublier cette géniale idée que de coupler votre serre avec un poulailler, ou un autre abri pour animaux… Cela permet de chauffer la serre la nuit gratuitement!
Une poule peut produire jusqu’à 35w la nuit, le saviez-vous?

Une autre idée à développer dans les zones urbaines principalement, ce sont les serres aquaponiques sur les toits.

De toute façon, nous serons bientôt tous obligés d’être capables de produire notre nourriture localement, car le coût du pétrole ne fera qu’augmenter sans cesse.

Alors, autant commencer dès maintenant à envisager une production utile partout où c’est possible près de chez nous, tant que les achats de matériaux sont encore bon marché!

Voyons à nouveau les différents types de serres que vous pourrez utiliser pour votre système aquaponique:

Serre en verre

La serre horticole en verre, c’est très cher. Mais c’est très bien aussi parce que c’est solide, et avec un aspect fini et propre.

Ecologiquement parlant, l’utilisation du verre en comparaison avec le plastique pour les serres, c’est tout un débat.

Ce sont souvent des modèles pré-fabriqués qui ne permettent pas d’isoler correctement la serre pour l’hiver, même s’il existe des systèmes de rouleaux de bulles plastiques transparentes qui peuvent nettement aider à gagner quelques degrés tout de même.

C’est aussi possible de trouver des serres à donner ou d’occasion, mais le remplacement des carreaux cassés peut tout de même devenir un sérieux investissement.

Ou encore une veranda pourrait aussi très bien être transformée en espace de vie aquaponique, pourquoi pas!?

Serre tunnel

Les serres tunnel, c’est le meilleur rapport quantité/prix et vous pouvez en trouver partout, y compris d’occasion. C’est ce qu’utilisent des maraîchers pour arriver à produire des légumes et fruits hors saison avec moins d’investissement que pour une serre en verre…

Serre auto-construite

Si vous êtes bricoleur, vous pouvez envisager d’en construire une vous-même, et alors de directement prévoir la possibilité d’une double paroi pour la saison froide.

Serre isolée ou bioclimatique

Concernant les serres, si vous désirez apprendre à construire de petites serres adaptables pour l’aquaponie dans de petits espaces, vous pouvez toujours allez voir cette formation de Loïc Vauclin qui pourrait vous intéresser, vous pourrez y apprendre pas mal de choses pour apprendre à bricoler de beaux petits montages solides.

Les modèles de serres actuellement expliqués en détails dans cette formation sont destinés aux petits espaces, le plus grand modèle de serre à construire (pour le moment) fait 120 cm sur 240m. Ce modèle pourrait convenir et être adapté pour une petite installation aquaponique, même si je trouve que c’est encore un peu juste, surtout si vous voulez nourrir plusieurs personnes avec votre production.

Loïc, le créateur de cette formation, m’a confié qu’un plus grand modèle de serre sera construit et démontré prochainement, mais c’est pour bientôt seulement. 🙁

Le budget moyen d’une serre auto-construite avec ces plans et conseils est de ± 350€.
Ce montage vous apportera une structure solide et valable pour le long terme.

Le montage d’une serre, cela reste un investissement important en général, que vous la construisiez vous-même ou que vous l’achetiez préfabriquée.

Le plus gros avantage en la construisant vous-même, c’est que vous pourrez l’adapter selon vos propres besoins, ou l’améliorer et peut-être arriver à vous créer une serre bioclimatique, pour un rendement très intéressant.

Il n’existe d’ailleurs, à notre connaissance, aucune serre préfabriquée isolée ou prévue pour être bioclimatique, il vous faudra l’inventer. 🙂

Et pour finir,  dans la vidéo, je vous parle de mon projet de serre isolée « Walipini » en réflexion… C’est-à-dire une serre isolée par la terre, habituellement enterrée dans le sol.

Ce type de serre isolée passivement permettrait de bénéficier au maximum de la température plus stable des profondeurs de la terre, tout au long de l’année: fraîcheur en été, et température hors gel en hiver… Plus d’infos prochainement…

La taille d’une installation aquaponique:

Cela dépend de vos besoins.

Si vous voulez produire beaucoup de poissons, vous calculerez le nombre de poissons dont vous aurez besoin, et vous prévoirez alors votre installation en conséquence!

Ex: 1000L d’eau = environ 60-80 poissons chaque année
3000L d’eau = environ 180-240 poissons.

C’est possible d’avoir plus de poissons encore, jusqu’à 1 poisson pour 10L d’eau, si le système aquaponique est bien cyclé (voir cycle de l’azote), mais il est préférable d’avoir de la marge, et d’estimer les récoltes plutôt à la baisse qu’à la hausse.

Une fois que vous connaîtrez le nombre de poissons que vous voudrez, vous connaîtrez approximativement le volume d’eau nécessaire, et vous n’aurez plus qu’à installer autant de volume de susbstrat qu’il y aura d’eau dans le système pour vous garantir un équilibre et un biofiltre adapté.

Si vous préférez miser d’abord sur la quantité de légumes, il faudrait en moyenne de 3 à 6 m2 de surfaces cultivables en aquaponie pour nourrir en légumes frais une seule personne pendant toute une année (en estimant que la culture peut s’étendre toute l’année).

Donc, si vous êtes végétarien(ne), il vous faudra plutôt 6 m2/personne que 3.
Et pour une famille de 4 personnes au régime alimentaire « omnivore », il faudrait alors commencer par un système de 12 m2 (3m2 X 4) de bacs de cultures.

Si vous voulez vraiment produire assez et faire de grosses économies chaque jour, parce que vous ne devrez plus aller au supermarché chercher vos légumes, il n’y a pas de miracle, il vous faudra quand même un peu de place, mais beaucoup moins qu’avec un potager traditionnel! A prévoir…

Conclusion pour votre emplacement aquaponique idéal

A vous de voir ce qui est possible chez vous ou près de chez vous.

Que vous soyez en ville, à la campagne, dans une maison, ou dans un appartement, cela mérite un certain temps de réflexion pour la mise en place, avant de se lancer tête baissée.

L’emplacement idéal pour votre système aquaponique sera donc aussi:

  • le plus économe en énergie possible
  • le plus proche possible de votre cuisine ou de votre habitation
  • le plus durable possible
  • le mieux réfléchi possible, adapté pour toutes les éventualités climatiques!

A bientôt pour d’autres infos pour apprendre à monter votre installation vous-même via la newsletter…

Si vous n’êtes pas encore inscrit(e) à notre newsletter, ne restez pas avec seulement une portion de l’information, demandez pour tout recevoir en déposant vos infos dans le formulaire de la colonne de droite de ce site!

94 réflexions au sujet de « L’Emplacement D’un Système Aquaponique »

  1. Merci encore pour ces supers infos! Tu as raison Eric, ton travail a beaucoup de valeur! Comment faire pour vous donner quelque chose en échange pour vous remercier?

    1. Merci pour vos encouragements JardinierUrbain! Si vous voulez nous remercier ou nous soutenir, vous serez bientôt mis au courant pour savoir comment faire…

      1. Merci beaucoup pour ces informations elles sont très précieuses pour moi surtout que je vais la lancer dans mon école. j’adore ce que vous faites et ne vous en faites pas pour les ingrats qui ne comprennent rien vous avez de ma part et de la part de mes élèves toutes notre gratitude pour tout le travail via net et merci encore

      2. Bonjour Eric
        Ne change surtout rien !!!…
        Grâce à tes précieuses informations je pense me lancer prochainement
        dans l’aventure.
        Je me suis inscrit à ta formation et depuis un mois je ne fait que voire et revoir toutes les leçons ce qui me permet de mieux comprendre à mon rythme de compréhension le fonctionnement d’un système aquaponique.
        A cause de toi j’ai l’impression d’avoir été contaminé par le virus mais ça donne de l’espoir d’une vie meilleure surtout dans nos grandes villes ou nous voudrions bien manger sainement sans se ruiner.
        Continue comme ça ! Garde ta passion car PLUS ON PARTAGE PLUS ON A !!!
        Je suis monteur vidéo et si tu as besoin d’aide pour les montages de tes
        tutos et de te décharger d’une tâche supplémentaire n’hésite pas à me contacter.
        Niko

  2. Les cons s est comme la misere il y en aura toujours trop .mais ne te décourage pas il y a au i des moins con qui apréci.Je suis sous les tropic,pas probleme de chaufage un jardin environ 2000m inspiré permaculture 3 tout petit bassins papirus fleur de lotus gupis et une carpe. en projet un grand bassin aquqponique avec des lapias ,deja transformé un aquarium evlron 200 l en aquaponie mais pas tres satisfait pour le moment j ai éventuellement des photos si sa peut aider.
    Et merci pour ton travail.

    1. Lol! Merci Steph! 🙂
      Oui, n’hésite pas à me dire ce qui ne te satisfait pas dans ton système aquarium, et si tu envoies des photos, fais-le alors en répondant à un des emails de la newsletter d’Aquaponie-Pratique.com pour me joindre directement.

  3. Salut Eric,
    je ne peux qu’abonder dans le sens de Jardinier Urbain : votre initiative, à l’origine d’une véritable mine d’informations, humaniste et désintéressée, est suffisamment rare pour n’être qu’applaudie. C’est même le genre d’action qui me redonnerait foi en l’espèce humaine ! Il va donc de soi qu’un « don » sera le moindre des remerciements avant, qui sait, de relayer l’information autant que faire se pourra des que mon (mes) systèmes seront opérationnels !
    Bon courage et merci encore !

  4. Extra ! Je découvre et suis emballé par le concepte. Mais cela risque d’être difficile à mettre en place chez moi, en appartement. Luminosité et place réduite… Je vais quand même tenter quelque chose. Une question me tarode, c’est pour la réalisation du siphon automatique. Comment la montée de l’eau actionne le siphon, c’est à bricoler ?

    1. Oui Piero, je comprends, en appartement, c’est très limité au niveau lumière et même avec des lampes, ce sera difficile de devenir autosuffisant avec de petits espaces. Peut-être faut-il penser à des endroits communs à l’extérieur pour monter des projets aquaponiques ou penser à utiliser les toits quand c’est possible…

      Le siphon automatique est à bricoler soi-même. L’eau s’engouffre dans le siphon, et avec un certain débit, cela provoque comme une aspiration de l’eau à travers le tuyau et il s’arrête quand il n’y a presque plus d’eau, juste un fond…Plus de détails bientôt!

  5. c’est toujours pareil les efforts ne sont jamais reconnus la masse mentale des personne de se calibre n’a pas plus de poids qu’un grains de sable bref vous faites un boulot phénoménale et plus encore d’intérêt humanitaire car une solution d’avenir je suis a 100% avec vous les gars j’en apprend plus sur des choses utiles vraiment utiles en regardant les vidéo d’Eric que j’en ai appris sur les bans de l’école on ne vous remercia j’aimai comme il se le doit pour votre dévouement courage

  6. Bonjour Eric,
    J’ aimerais tout d’abord t’assurer de mon soutien dans ta démarche et te remercier à nouveau pour ton travail altruiste.Comme beaucoup je suis sans grands revenus mais comme toi je me débrouille pour faire au mieux Pour les autres.
    J’ai créé une Association en Guadeloupe qui se nomme SYSTEME D dans laquelle (suite notamment à tes infos) L’AQUAPONIE à une grande place.
    Comme je n’ai pas de moyens (financiers) j’ai décidé de réaliser un système Aquaponique à partir de la récupération d’objets.
    Ce procédé de mise en oeuvre beaucoup plus long (puisque dépendant de mes trouvailles) avance à grands pas.
    Je te propose donc de t’apporter à toi directement et en exclusivité les infos complètes sur ma démarche, mes constats, ainsi que les résultats obtenus. Libre à toi ensuite de diffuser ou pas ces infos sur ton site.
    Mon but est de faire comme toi (mais à plus petite échelle) d’informer et former les adhérents de l’assos à cette technique Car la culture Hors sol pour nous est évidente au motif que dans notre zone géographique nous sommes confrontés à la forte et dangeureuse pollution des sols par une molécule qui se nomme « Chlordécone »
    Je tiens à terminer ce message en te disant (pour avoir été responsable syndical, et d’asso « BENEVOLE » oeuvrant pour l’intérêt général ) que je comprend le sentiment qui est le tiens à vouloir d’un côté baisser les bras à cause de certain qui sont tels des oisillons « la bouche ouverte à attendre la bécquée » et de l’autre savoir que l’ont peut tant apporter à ceux qui en ont besoin.
    Alors comme ont dit chez nous
    FOS et COURAGE
    Tienbé raid Pa Molli
    Bien cordialement
    Philippe
    PS: je suis à ta disposition
    PS bis: Bonne AQUAPONIE à TOUTES ET TOUS 😉

  7. Merci Eric. Une demarche permaculturelle fonctionne sur l echange, le partage et la synergie. Ton coup de gueule legitime prouve ton engagement. Ne change pas, ca va « payer » car tu fais partie des premiers francophones a decortiquer cette discipline et t y investir autant. Continue, des majorites silencieuses te soutiennent. Merci encore.

  8. Bonjour,
    Je vous remercie pour tout ce que vous faîtes et votre choix de partager avec tous vos connaissances.
    Si un jour j’ai un système aquaponique dans mon jardin, cela sera grâce à vous !
    Philippe Garry (Lyon – France)

  9. Bonjour Éric,

    Je vous remercie pour tout ce que vous faîtes, je suis emballé par le concept et compte bien le mettre en place dès que possible. (Départ au printemps 2015)
    Il y aura tjrs des critiques, si elles sont constructives, fondées et polies cela est normale, ce que je ne supporte pas sont les gens qui critique sans savoir pourquoi ou juste pour le plaisir. Ne te pose pas trop de question.
    Continue sur cette voie tout est génial BRAVO & MERCI
    Dan

  10. Bonjour Eric,
    J’aimerais te souhaiter Eric et à tous une très bonne année aquaponique 2015 avec beaucoup de succès.
    Soit certain que ton engagement n’est pas vain, cela nous montre la voie de l’autonomie et cela va faire des petits.
    Comme je te le disais je souhaite construire ici à Nantes une serre bioclimatique pour y abriter un système aquaponique. J’ai l’occasion de passer à Bruxelles début février et souhaitait savoir si tu avais un peu de disponibilité pour que l’on puisse se rencontrer ? A bientot. Amicalement Hervé

  11. Salut,
    Je me permets de te dire qu’il y aura toujours des râleurs (concurrents ?) et que dans sa psychologie personnelle, il ne faut pas en tenir compte. Au vu du nombre de commentaire, il faut surtout que tu t’attaches à regarder les personnes intéressées.
    Pour le reste, j’aurais bien vu un forum attaché au site. Je sais que ça demande du travail mais ça permet de créer une communauté assez rapidement.
    Ensuite, rien ne t’empêche de vendre des produits liés à l’aquaponie pour les personnes n’ayant pas envie ou le temps de fabriquer (conseil, cours, modules complets, etc).
    Bonne journée et merci pour ces infos.

  12. Salut Eric, je suis desole d’entendre que certaines personnes agissent de maniere aussi peu respectueuse!! Je trouve ce que tu fais incroyable et je reviens tres regulierement sur ton site parceque tu es le seul a donner autant de contenu de qualite gratuitement et je m’emerveille de ta patience, de ton serieux et de ta generosite. Vraiment un tres grand merci, c’est genial et tres special ce que vous faites et vous avez toute ma gratitude!!! Si seulement on arrivait tous a donner avec tant de generosite…
    eli

  13. merci à vous ÉRIC et FRANÇOIS. Je collectionne toujours toutes ces infos qui me passionnent et « je prends le temps de prendre mon temps ». Nicole

  14. Eric un grand merci de te de (vous) casser le cul pour nous faire profiter de vos expériences, pour ton « coup de gueule » il y a hélas des cons partout, tes paroles sont justes. en plus pouvant facilement comparer les différent intervenants en 3 langues, franchement se que vous offrez est de grande qualité cons-se-le-disent

    1. Merci beaucoup André!
      C’est vrai, je confirme, il n’existe pas encore d’aussi bonne mine d’informations sur l’aquaponie que dans notre site et formation, toutes langues confondues, et nous continuerons à améliorer encore et encore, car notre but est d’aider vraiment, pas juste de faire notre petit business, comme certaines de nos apparences pourraient le faire croire à certains! 🙂

  15. Bonjour à tous,
    merci à Eric pour son site. Je pense que la citation de J. Claretie est tout à fait appropriée :
    Tout homme qui dirige, qui fait quelque chose. a contre lui
    Ceux qui voudraient faire la même chose,
    Ceux qui font précisément le contraire,
    et surtout la grande armée des gens, beaucoup plus sévères, qui ne font rien.

    Ne te laisse pas décourager pas quelques crétins ! Ne les laisse pas gagner !
    Positivons. Que nos pensées forgent notre avenirs.

    Bonne journée.

  16. merci eric et francois je sais qu un merci ne te donnerras pas a manger alors que toi tu nous aide a nous nourrir sainement mais un merci qui rechauffera ton coeur
    moi je demarre mon systeme dans les semaines qui arrivent et tout cela grace a tes conseils je suis pourtant tres attachés a la terre
    ta vision des choses mon fait sauter le pas je te mettrais des photos par mp de mon systeme
    continu comme cela ne change pas meeeeeerci!!!!!

  17. Salut Eric.
    C’est vraiment super ce que vous faites.Meme « en vrac »,tes infos sont excellentes et celà m’instruit beaucoup sur l’aquaponie que je ne connaissais pas avant de vous connaitre.Laisse les cons de coté et encore merci pour tout.
    Cordialement.

  18. Bonjour,

    Nous vivons malheureusement de plus en plus dans une société où beaucoup de personnes pensent que tout leur est dû. Mais sachez que beaucoup de gens apprécient grandement votre travail, et d’autant plus qu’ils est bénévole.

    Avec tout mon soutien,

    Stéphane, 37 ans, enseignant.

  19. bonjour eric et a ton collègue je tiens vous soutenir pour tout votre investissement j envisage au moment ou j aurais un peu plus d argent de vous acheter une formation j ai été bénévole a pleins temps dans un monastère bouddhiste pendant plus de dix ans le bénévolat nous apporte d autres richesses et a la société bonne continuation je vous suis a fond merci les amis

  20. Quoi te dire d’autre que merci; il faut regarder devant nous pour progresser et malheureusement certain resteront sur la touche. C’est dommage mais que faire ? Ton enseignement m’apporte beaucoup et me fait progresser dans mon projet. Comme je l’ai dit précédemment je vais construire une serre en polycarbonate (automne)pour les légumes, les poissons seront à l’abri sous ma véranda (mon jardin d’hivers) ainsi que dans mon bassin l’été avec un système de vanne comme tu le précise ci dessus. J’ai hâte de débuter et de m’inscrire (sans paypal) et de participer avec vous dans ce grand projet.

  21. Merci et bravo pour tes enseignements Eric, tes vidéos et tes bons conseils, mon projet est pour l’année prochaine, mais en attendant , je me délecte de tes publications ! Au diable les impatients et les grincheux !

  22. Ok Salut, c’est bien,
    Très bien votre site, laissez tomber ceux qui ne jouent pas le jeux de la franchise et du partage. Pour moi, je n’ai pas trop de temps mais je suis intéressé par votre démarche. Je ne sais pas ou commencer ni si j vais commencer. J’en suis au stade de l’info. J’ai bien un bassin D’1m3 que je peux alimenter par un puits. je suis très bricoleur, mais peu de place (20m2) de jardin. Je ne peux donc pas avoir beaucoup de marge, mais l’idée me passionne et l’avenir dira ce qui en sera.
    Merci en tous cas de votre communication que ne suis pas sur de pouvoir aider dans la réalisation de ce projet et encore merci.

  23. Salut eric

    surtout ne laches pas le morceau,moi je m’éclate sur ton site,comme d’habitude tu es toujours dispo,mais n’oublies surtout pas la citation de COLUCHE:

    SI TOUS LES CONS VOLAIENT IL FERAIT NUIT !!!!!
    Alors ce ne sera pas la derniére fois ,hélas!!!

    Si on parlait aquaponie:
    Mon systéme est cyclé ,les poissons 10 ont la péche,le nitrite et l’ammo quasi nul voir nul,30mg de nitrate .
    Phénoméne remarquable:Le filtre que j’ai posé sur les trois sorties alimentant le bc c’est de suite coloré en brun à la mise des poissons.
    Je refait bientot une nouvelle vidéo avec un filtre en plus fabrication maison et l,isolation de la serre.

  24. Salut les copains!
    On sait toujours pourquoi on fait quelque chose de bien et comme les autres copains qui lisent vos suggestions, vos idées, vos conseils; eux aussi, tout comme moi apprécions tout votre bénévolat tout en partageant votre expérience.
    Nous sommes d’anciens voisins et il y a vingt ans j’habitais à Liège. Depuis je vis a Maurice, et le bio est encouragé, je compte m’organiser et me lancer à partir de récupération…faute d’argent. Pour l’instant je suis ‘pending’ mais dès que je me lance, je vous partagerai la progression et les résultats. Merci infiniment Eric et Francois. Salut tous les copains. Jean-Marc.

  25. merci pour tout ce que tu fais.
    Et si je puis me permettre…..
     » SI NOUS DEVIONS FAIRE ATTENTION À TOUS CEUX QUI NOUS EMERDENT…..
    NOUS SERIONS TOUJOURS DANS LA MERDE ! « 

  26. Merci beaucoup Eric pour m’avoir fait découvrir l’aquaponie et donné le désir de la pratiquer. Une pratique géniale! Consultant en management près de la retraite, je suis en train d’échafauder un plan pour pouvoir m’y mettre. J’attends de déménager d’un appartement vers une petite villa (à Alger) où je pourrai mettre m’y adonner avec plaisir. Et merci d’avoir partagé avec le plus grand nombre vos connaissances et votre expérience en la matière! Et pourtant rien ne vous y oblige. Nous regrettons que cette personne indélicate vous ait fait sortir de vos gonds! Mais que représente un individu par rapport à l’écrasante majorité de personnes qui vous sont reconnaissantes, qui vous félicitent et qui vous remercient!!! Mohammed. Cordialement.

  27. Merci pour tout ce que tu fais Eric , n’écoute pas les imbéciles ….J’habite aussi sous les tropiques et je n’ai pas de pb de température ! Pour l’instant , mon projet n’est pas encore en cours de réalisation mais cela ne saurait tardé ….Et tous tes conseils sont précieux , très précieux ….
    Merci encore

  28. Salut Eric, merci de partager ainsi ta passion pour l’aquaponie, je découvre petit à petit et l’idée germe en moi de réaliser cet eco-système de « rêve » !

  29. cher Eric,
    Tout d’abord je tiens a vous remercier pour tout ce que vous faites pour les gens et gratuitement en plus,je vous suis très reconnaissante car pour être honnête je n’ai pas les moyens de payer les cours payants donc ce que vous faites c’est vraiment un cadeau pour moi et c très précieux dans un très prochain avenir et tous ceux qui bénéficient de tous ces informations doivent faire pareil!merci beaucoup

  30. Bonjour et déjà un grand merci pour toutes les infos acquises grâce au toi . En Martinique nous n avons pas de terre mais allons essayer de monter le système sur un bateau épave (recyclage donc!) sur la mer , je sais ou me procurer les alevins de st pierre (ti lapias) et le reste du matériel . On fera un reportage photo que l on diffusera. Surtout merci pour ton savoir faire et ta gentillesse . Marielle

  31. Bonjour Eric,

    Je souhaites longue vie à ce site qui est une mine d’information pour les futures aquaponistes 🙂
    Merci de partager ton experience. Quelle belle preuve d’altruisme.
    je voudrais apporter ma modeste contribution en ce qui concerne la culture interieure. Certaines personnes seraient tenter de placer des cuves IBC (par ex.) sur des sous-pentes ou des endroits incongrus. Il faudrait juste rappeller que 1000 L c’est 1 tonne (sans compter les bacs de cultures avec gravier) et ca ne peut pas se placer n’importe ou. Surtout bien se renseigner sur la nature de votre sol (dalle, sous-pentes et meme certains sols).
    Meme si pour la plupart des personnes cela tombe sous le sens, l’exitation et la précipiation pousse souvent à oublier ce genre de « détail ».
    Il ne faudrait pas que votre premier essai se transforme en cauchemar.

    Aquaponiquement votre,

    Haroun

  32. Bonjour Éric. Loin de la France je suis contente de recevoir les informations sur l.aquaponie. je compte bientôt mettre en place mon système pour ma famille. Je partage les informations avec mes amis et la Calédonie à tout pour réussir dans ce domaine. Bon courage à toi et gros bisous de Nouvelle Calédonie.

    1. Merci Séba, en effet, sur le point de bascule, mais bascule qui se fait attendre! 🙂
      A nous de changer en nous, après on verra si ça rayonne à l’extérieur! 🙂

      1. Bonjour Éric, Bonjour à tous
        Je te félicite pour tout le travail que tu fournis avec tant de volonté et de passion et que pour cela, je te tire chapeau, continue tu es sur une bonne voie, car ce n’est jamais perdu, d’ailleurs, chez nous il y a un dicton qui dit que le feu laisse toujours de la sandre.

        Quant aux ingrats, ne te décourage surtout pas car je te rappelle que même dans mère nature il existe aussi des bonnes herbes et des mauvaises herbes, et on dit aussi que le fellah (l’agriculteur) si il compter ces graines il ne les plantera pas.

        Grâce à tes conseils, depuis que j’ai lancé ma serre aquaponique ça m’a permis de faire plusieurs rectification qui ont permis d’affuté mon expérience, et que je compte toujours sur toi pour plus d’informations.

        Aquaponiquement.
        Yacine

  33. Bravo Eric et François pour le super boulot que faites tous les deux.
    N’écoutez les inévitables ronchons, mais au contraire sachez que vous apportez une masse énorme de connaissances à beaucoup de gens.
    Continuez, des gens comme vous ça fait du bien.
    Un grand merci pour ça, et un autre pour votre gentillesse.
    Bien amicalement.
    Marc.

  34. Bonjour,

    Ce n’est vraiment pas mon habitude d’écrire comme ça mais je trouve important de vous remercier de tout l’information que vous nous donner. En effet le vie coûte chers et il y a certain qui en profite sur le dos des autres. Mais ce que vous faite est merveilleux. Je suis débutant dans le domaine et j’apprécie tout l’information que vous avez données.
    Par contre je me demandais si vous êtes en mesure de donner une petite formation a ma copine et moi puisque nous voulons nous construire une serre autonome et inclure l’aquaponie. Bien sur nous sommes prêt a payer pour le cour sans problème.
    Merci à vous et encore une fois Bravo pour le travail.

    1. Merci Dominic, je vais certainement proposer des stages présentiels bientôt, mais des complications d’infrastructures nous compliquent les choses pour pouvoir vous accueillir.
      En attendant, il y a toujours notre formation en ligne qui devient de plus en plus précise et complète, et vous pouvez en retirer encore plus qu’un stage présentiel puisque vous pouvez voir et revoir les infos en vidéo quand vous en avez besoin… 🙂

  35. Salut Eric,
    Je comprend ton agacement par rapport aux gens qui croient que tout leur est dû. Mais vu le nombre de reactions, je crois que beaucoup de gens pensent qu’un autre monde est possible. C’est la transmission du savoir qui a changé le monde depuis le debut de notre civilisation. A nous de choisir quel monde nous souhaitons transmettre à nos enfants. Je pense que tu as fait le choix il y a longtemps, et je vois depuis que je suis ton blog, que tu as semé un bon nombre de projets. Moi même je suis en planification de mon projet aquaponique, et je suis ta formation avec grand intérêt. J’espère pouvoir transmettre à mon tour mes propres expériences, pour que cette belle histoire continue, et que cette communauté d’échanges du savoir prospère, et nous permet d’être acteur de notre futur.
    Merci à toi !
    Amicalement
    Georg

  36. merci pour ta gentillesse et t’on dont de soie , je ne ne suit pas très douée pour l’écriture mais avec mes mots je tient a te remercier pour le temps que tu consacre aux solutions qui pour ma part résoudront le problème d’autonomie de nutrition, et pas forcement dans les pays en voies de développements .merci merci merci , je me réjouis de ta prochaine intervention , dans l’immédiat j’ai deux bacs de mille litres et grasse a toi j’avance .

    courage , régale nous encore de ta ou plutot de notre passion.

  37. cela doit être une des premières fois que j’écris sur un forum : un grand merci a vous pour toutes ces explications. Au début j’avais vu un reportage sur la télé et le concept m’a énormément plu . Mais ensuite … que fallait il faire ? Comment ça marchait vraiment ? Grace à vous j’ai toutes les explications pour mûrir mon projet. Je viens d’acheter une serre en polycarbonate que j’ai commencé a monter ce weekend ensuite ce sera l’achat de 2 réserves d’eau pour les écrevisses. J’ai aussi récupéré de vielles tables que je vais transformer en bacs de culture. J’aurais surement des questions mais mille fois merci pour tous vos conseils A très bientot

  38. Bonjour Éric , nous sommes des quantités de personnes à te soutenir dans tes actions pour nous instruire de tes connaissances en matière de culture…continue. ..et encore merci…jmichel

  39. Salut Eric.
    Mon commentaire est dirigé vers ton recadrage. Je suis bénévole et volontaire moi aussi. Je suis en assez impliqué dans ce que je fais avec une rigueur quasi-pro’ ; c’est mon profil. Le retour ? Constructif de la part de personnes lucides, coup de mains de personnes elles-aussi déjà bénévoles et confrontées au PROBLÈME. Ce problème est une anomalie civilisationnel. Le quidam prend l’action du bénévole pour un dû, un service et que s’il est bénévole, c’est qu’il a du temps libre pour le faire. Mais le bénévole doit faire son jardin, il a une profession qu’il doit assumer, il doit éduquer ses enfants, il doit faire du sport,… Ce qu’il fait, c’est pour la joie de construire ENSEMBLE, a contrario du consommateur qui fait… pour lui même. « Tout travail mérite salaire ! » Le bénévole n’est pas payé, mais son action a un coût qui peut être rémunéré en monnaie, mais qui peut être aussi du temps ou de l’échange.
    MvM

  40. Merci beaucoup! D’habitude je n’écris rien mais je tiens à vous remercier pour votre partage qui m’inspire beaucoup et me permet une base de réflexions très intéressantes. Continuez et n’hésitez pas à nous solliciter au besoin.

  41. Merci de vos informations. nous les recevons toujours avec beaucoup d’intérêts. Ceux qui ne sont pas satisfaits vous les déconnectez. Ils iront chercher l’info ailleurs s’ils trouvent mieux.
    Merci pour ce coup de gueule qui dit bien la société actuelle malheureusement.
    cordialement
    DOM

  42. Bonjour Eric,

    Je tiens à vous féliciter pour votre implication dans la transmission de votre savoir dans un désintérêt pécuniaire.

    Je viens de visionner la video sur les différentes solutions d’installation de systèmes d’ aquaponie.

    Pour ce qui est de maintenir la température hors gel dans une serre, j’ai vu sur youtub un montage réalisé avec des pots de fleur en terre cuite et une sous-coupe en terre cuite et assemblé par une tige filetée et écrous et chauffé par des bougies chauffe plat.

    Pour le maintien hors gel des bacs à poissons extérieurs l’installation d’une pompe à air d’aquarium qui alimente des diffuseurs dans les cuves permet de garder une homogénéité de la température et maintenir un trou dans la glace pour mettre hors pression le bac de poisson.

    Si je retrouve le lien du montage des pots de fleurs, je le mettrai sur un commentaire.

    Bien cordialement

    Gabriel

  43. bonjour Éric
    je suis vos cours gratuits par mail depuis deux mois maintenant et je n ai toujours pas commencé mon système test aquaponique car c est un projet qui se mûri.
    mais un grand merci pour votre travail bénévole car vous rendez accessible a tous, une autre vision de notre alimentation et une autre façon de la concevoir notre relation avec notre société actuelle tant sur le plan financier, pouvoir d achat, consommation (intelligente et durable au mieux), et biensur sociale.
    ce que vous faite me convient tout a fait et j en parle beaucoup autour de moi.
    bonne journée Anansa

  44. salut Eric
    j ai découvert l aquaponie via les 4 saisons du jardinage bio et je me suis inscrit naturellement pour recevoir tes infos
    c est vraiment intéressant et ça apporte une réponse concrète pour les enjeux liés à l alimentation en ville notamment
    j ai un potager de 500m² cette année je teste les 3 sœurs andines avec du maïs kokopelli ça pousse++!
    je vais faire une serre de 20m² et apprendre avec mes enfants pour démarrer au printemps prochain
    j ai un ami qui m a dit cet automne « le bien ne fais pas de bruit »
    ce que tu fais c est œuvrer pour le bien et ça n a pas de prix c est inestimable
    c est normal qu il y ait des gens qui essayent de te décourager
    tu te rapproches de la vérité et ça ne plait pas à tout le monde
    la paix et l espérance soit avec toi
    roch un petit jardinier

  45. Oui, je connais bien la situation ‘Plus qu’on donne, plus qu’ils veux prendre!’ C’est comme les enfants mal-élevés. Je suit tes infos régulièrement, mais j’ai beaucoup de préparation de terrain et choses a ramasser, avant commencer l’éventuelle installation. J’aurais bientôt besoin de beaucoup de conseils! Merci pour votre continuation, malgré l’ingratitude de certains gens!

  46. Merci Eric pour ton temps et ton dévouement. Je suis du Québec et j’ai enfin partie mes culture aquaponique et je suis très content et surtout grâce a toi…Oublie les mauvaises langue ou les mauvaises critiques mais regarde l’ensemble des gens que tu aides. Je travaille dans le public et ma grande déception il y a toujours un faible pourcentage de con… Solution ignore-les. Et merci encore.

  47. Merci, pour tout les mails que je reçois de votre part et ainsi tous les conseils, pour ma part je suis en train de tester avec un circuit en tube de pvc a petite échelle, mais mon projet est de pouvoir vivre des produits que je produit et aussi de savoir que je consomme un produit sain. Merci encore pour tout et sur tout de rester comme vous étes de partager son savoir faire et de communiquer à nos jeunes qui poussent pour leur donner envie d’apprendre et de transmettre plus tard pour un monde meilleur. Merci encore et que dieu te benisse.
    Nico de l’ile de la réunion

  48. Bonjour,
    Est-il possible d’enterrer le bassin et / ou les bacs de culture ?
    Merci pour votre réponse et continuez votre excellent travail !

    1. Oui Bertrand, c’est possible et même parfois très intéressant de pouvoir enterrer les bassins de poissons. Les bacs de culture un peu moins sinon cela peut compliquer le circuit de l’eau dans le système, et ce sera aussi difficile de travailler dans les plantes, il faut y penser! 🙂

  49. Merci pour toutes ces infos, et toutes ces bases de réflexion.
    Vous dégrossissez énormément la page blanche que j’ai sous les yeux pour la création de ma serre (et peut être que grâce a vous, je remangerais du poisson ;), je suis végétarien par conviction écolo, il était donc hors de question de manger le résultat du pillage et de la destruction des océans)
    Projet perso, un walipini aquaponic sur un terrain en légère pente orientée sud en Nord Isère.
    Encore un grand merci !!
    Et c’est bien humain de se focaliser sur les expériences négatives et choquantes, mais j’espère toujours qu’une grande majorité des gens n’est pas comme cet individu toxique que vous décrivez en début d’article.

  50. Bonjour,
    Bon, apparemment il y a comme partout quelques connards-enfants gâtés qui ne comprennent rien à rien et qui bien sûr ne pensent qu’à leur nombril … bah, c’est pas nouveau !
    A côté de ça combien de nos coreligionnaires qui sont des gens bien, et qui apprécient à la juste valeur ceux qui donnent, qui partagent, qui respectent, etc …
    Donc, ça donne envie de tout envoyer péter tous ces affreux, mais en fait quand on est de ceux habitués à partager, on ne se réfugie pas si facilement dans une tour d’ivoire où … on s’emmerde !
    Ce sont donc des mauvais moments à passer où il faut soulever la soupape pour laisser s’échapper la sur-pression, et puis c’est tout !
    Il y a beaucoup beaucoup de gens qui apprécient forcément votre information, qui vous en remercient, et qui sont respectueux. Et j’en fais partie, cela va sans dire .
    MERCI, MERCI, MERCI !!

    Petite question au passage :
    J’ai lu des infos sur l’aquaponie dans une serre, et le chauffage.
    Bon. Mais, et l’inverse ? Soit la chaleur de dingue qui règne dans une serre de maraîcher l’été ? Ça ne pose aucun problème ?
    Merci
    et bonne journée

    1. Merci pour ton soutien. 🙂
      Réponse à ta question Jean-Luc: oui, en effet, il faut prévoir des serres avec grande aération/ventilation pour ces périodes chaudes et/ou puits canadien par exemple, pour tempérer les chaleurs… Au-dessus de 35°C, le potentiel de risques augmente pour les plantes/nuisibles etc

  51. j’ai une interrogation : tu dis que pour 1000 litres d’eau il faut 1000 lts de substrat. combien de bacs cela représente t-il ? je pensais faire 3 bacs. serait ce raisonnable ou puis je faire 6 bacs ?

    1. Cela dépend de la taille de tes bacs. 🙂 Oui, tu peux aller jusqu’à 2 à 3 fois le volume d’eau des poissons dans les bacs pour plantes. Tu pourras bien nourrir tes poissons. Le risque si tu mets trop de plantes dans un trop grand volume de substrat, c’est qu’il n’y aura pas assez de nutriments pour leur développement, il faudra alors diminuer la quantité. 🙂

  52. Bonjour.
    D’abord je voudrais vous remercier de ce que vous faites.C’est énorme et fantastique.Bravo!!
    Je suis très intéressé au système d’aquaponique et à la permaculture.Ma question avant démarrer au projet est le type de serre qu’il faudra,surtout que j’habite aux pieds de Vosges et la température peut attendre – 20 °C.J’aimerais investir sur une serre de au moins 20 m2 et de ne pas avoir de soucis de culture par rapport au froid.Savoir comment me prendre par rapport a ce projet et ma situation géographique sachant que je suis sur les reliefs et on a pas mal de soleil.Je vous remercie d’avance pour pouvoir m’éclairer un peu. Merciii!!Alberto

    1. Bonjour Alberto,
      Il vous faudra donc une serre, bien exposée, et bioclimatique si possible (Mur en pierre, masse d’eau conséquente, puits canadien, tout ce qui sera possible de faire pour vous en fonction de ce que vous trouverez comme matériaux et votre budget. 🙂

  53. Merci pour toutes ces formidables vidéos qui nous apportent beaucoup de réponses à nos questionnements….continuez comme ça nous ça nous apporte beaucoup et nous montre que nous ne sommes pas seuls !

  54. Merci Eric pour votre réponse.
    J’avait pensé à une serre verre trempé environ 16 M2 avec un système de récupération chaleur du crottin cheval, installer un mini poulailler et pourquoi pas un puits canadien etc.elle sera exposée toute la journée au soleil.pensez vous que avec cet ensemble de moyens sera possible cultiver l’hiver?.Merci encore.

    Alberto

    1. Oui, peut-être, cela dépend de votre région et de la vigueur de l’hiver!
      Pour maintenir les légumes-feuilles en vie, c’est ok.
      Pour continuer à voir vraiment bien pousser les légumes, il faut arriver à + de 10°c, voire 15°c, ce n’est pas simple sans chauffage. Et si on veut mettre du chauffage, alors il faut d’abord isoler. 🙂

      1. Merci Eric.je comprends.je vais étudier tout cela.je regarde aussi la possibilité de récupérer de la chaleur de ma cuisinière bois ,en passant par le vide sanitaire avec une gaine spéciale et une vmc qui puisse envoyer de l’air tempéré etc.Qu’en pensez vous? ça pourrais faire monter un peu la température en hiver.bien sûr ,en isolant correctement auparavant.sachant que le températures en hiver ici vont de 0°C à – 18°c.
        Merci encore.
        Alberto

        1. Tout à fait Alberto, tout moyen de chauffage passif et peu coûteux est bon à prendre, et parfois, c’est en combinant plusieurs solutions qu’on arrive bien à stabiliser la t° de la serre.

  55. Cher Eric,

    Permets-moi cette familiarité dans le titre. Je suis déjà âgé; j’ai fait partie bénévolement de plusieurs associations diverses, dont la guidance de la fédération liégeoise d’apiculture avec ses 500 membres et actuellement, ses 90 élèves. Je suis fier d’avoir pendant des années « travaillé » jusqu’à 8h par jour. Plusieurs fois, j’ai eu envie de tout plaquer à la suite de malveillance de certains qui se croyaient aussi tout permis. J’ai laissé des jeunes prendre la relève car il y a un moment pour tout. Je ne regrette pas d’avoir tenu tête dans les moments difficiles. Courage et pense que beaucoup te soutienne.
    Jean Delré

  56. Un petit mot d’encouragements. Faites le compte des avis favorables et critiques et de ceux qui ne le sont pas …Je suis sûr que les positifs sont beaucoup plus nombreux donc la conclusion est claire : continuez ! Bravo tout ce qui va dans le sens du mieux pour la planète et pour ses habitants est super !

  57. Bonjour Eric,
    Merci pour tous tes conseils!
    Je vis au Gabon et souhaite sauter le pas en permaculture. Je dispose de 4 petits étangs qui servaient à l’élevage de tilapia que mon père pratiquait entre autre il y a une vingtaine d’années. Question: puis je utiliser cette eau pour une aquaponie en bac, ce qui pourrait limiter dans le temps la mise en place du cycle de l’azote?
    le tilapia n’étant pas apprécié par ma petite famille pour son goût, j’ai décidé de le remplacer par des écrevisses appelées missala. Mise en place du système prévu pour le mois d’août 2017.
    Merci d’avance pour tes conseils.

    1. Bonjour David,
      Non, c’est préférable de ne pas utiliser l’eau de mares ou d’étangs pour démarrer un système aquaponique, cela pourrait très bien se passer, mais il y a le risque qu’il y ait des germes pathogènes ou des mauvaises bactéries, ou maladies dans la mare, et il faut donc éviter d’en introduire dans le système aquaponique.
      De plus, tu ne gagneras pas beaucoup de temps pour le lancement du cycle de l’azote, même avec de l’eau « cyclée », il faut encore que les bactéries s’installent et se multiplient dans ton substrat. Bon amusement!

  58. Bonjour Eric , je voudrais commencer l’aquaponie, mais j’hésite sur 2 endroits :
    un hangar en tôle sur lequel je peux mettre des panneaux transparent en polycarbonate pour amener de la lumière , ou ma véranda , espace disponible de 2.40 m x 0.80.
    Quand pensez vous ? Merci

  59. Bonjour Eric ,
    tout d’abord un très grand merci pour l’ensemble de tes vidéos , qui sont une véritable mine d’or d’information. Continue dans ce sens et ne change rien a cause de quelques personnes mal élevées odieuses et trop impatientes , qui , de toute façon , n’iront pas loin en aquaponie .
    Mon premier bac de culture est démarré , la phase d’initialisation est terminée , et j’ai introduit mes premiers poissons la semaine dernière !!!
    Je pense que tout a l’air de fonctionner convenablement coté bactéries .
    Voici pour mon message d’encouragement.
    Continue pour tout les gens qui apprécient ce que tu fait.
    Mille merci.
    Amicalement.

  60. Bonjour,
    J’hésite à tenter l’aventure en raison de notre climat belge (région de Mons) très instable.
    Néanmoins, je pensais qu’éventuellement un abri de jardin avec toit en polycarbonate isolant (multistructure) pourrait convenir mais je reste sceptique car il faudrait une température toujours supérieure à 10° C pour que les poissons « turbinent », non ?

    1. Bonjour Yves,
      Cela dépend des poissons élevés. Mais oui, des truites pourraient grandir à ces t°, mais elles grossissent en effet plus vite dans une eau à 16°c.
      Le plus gros souci pour un système extérieur en Belgique, ce sont les t° froides de la nuit en été, et les autres saisons, cela devient vite trop froid pour que les plantes prospèrent.

  61. Ton léger coup de gueule m’incite à penser te remercier, ta méthode d’apprentissage c’est le top. Régulier, ciblé et surtout digeste.
    Le mix wallipini aquaponie, c’est la solution. As tu avancé depuis?
    Je projette sérieusement d’en faire une.

    1. Bonjour Thomas,
      Non hélas, je n’ai pas encore pu créer cette serre walipini, je suis toujours dans l’avancement des travaux de terrassements sur le terrain, avancement dépendant de mes finances perso, donc c’est un peu lent. 🙂
      Tiens-moi au courant de tes travaux si tu te lances! 🙂

  62. Salam,

    Je te félicites pour cette initiative basée sur le partage, certes des personnes sont jalouses car elles proposent des conseils payant.

    Je suis un jeune producteur d’agriculture Bio et je m’intéresse à ce type de culture, alors voilà mes questions :

    Comment éviter que l’aquarium (bac) devienne un bouillon de poisson?
    Comment maîtriser la faune et la flore des micro-organismes?
    Quelles les plantes aromatique ou médicinale adéquates à l’aquaponie sous serre?

    Je te remercie d’avance de tes réponses et surtout de tes conseils.

    Courage et bonne chance.

    1. Bonjour Medy
      Désolé mais je ne comprends pas ta 1ère question. Concernant les bactéries et microorganismes, il faut les faire venir avec le lancement du cycle de l’azote au tout début su système, puis après les maintenir en nourrissant régulièrement les poissons.
      Et presque toutes les plantes peuvent pousser en aquaponie, excepté les légumes-racines. Le thym, basilic, mélisse, romarin, etc fonctionnent très bien par exemple. 🙂

  63. Bonsoir,
    Bravo pour ton site et le partage de tes connaissances avec tant de gratuité. Je comprends ton coup de gueule, tu as raison. Heureusement que les mauvais coucheurs sont rares. Ce sont les gens sympas qui t’entourent qui comptent et le sens de ta démarche noble.
    Merci pour cet incroyable champ des possibles que tu défriches et dont nous profitons.

  64. malheureusement, comme on dit en Italie: “la mère des idiots est toujours enceinte”… rien de plus vrai que la bonne philosophie populaire 😉 courage à vous et surtout ne vous laissez pas abattre par ce genre de personne! S’ils ne sont pas contents, qu’ils aillent chercher ailleurs… mais il ne trouveront pas mieux! Courage et un tout grand merci pour votre partage;)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *