Mise à jour d’un système aquaponique simple après un an!

Mise à jour de ce système aquaponique simple après un an de fonctionnement ininterrompu!

Constat: c’est toujours aussi génial!

Je me réjouis de pouvoir créer des systèmes toujours plus grands avec l’aquaponie car une fois qu’on maîtrise bien l’entretien d’un système, tout de suite, les idées fusent pour devenir encore plus productif! Hélas, tout ne se fait pas toujours en un jour. 🙂

Comme vous le verrez dans la vidéo, j’ai gardé un poisson tout seul dans la serre pour voir ce que cela donnait. Il avait une petite tâche bizarre sur la peau, je l’ai traité naturellement et laissé seul pour qu’il se repose un peu, et ça a bien fonctionné, il guérit!
Et en le nourrissant bien, il est suffisant pour nourrir d’engrais les plantes dans ces petits bacs de culture semble-t-il!

Chenille dans un système aquaponique
Chenille dans un système aquaponique

Les autres grosses truites sont sorties dans le système extérieur pour passer l’été!

Je vous parle aussi de ma mésaventure avec la chenille sur mon pakchoï, qui était magnifique avant son passage. 😉 Je l’ai attrapée hier matin!

Au fond du bassin du poisson, vous verrez certainement une petite pellicule de crasses, cela veut dire qu’il est temps de passer un petit coup de brosse pour nettoyer tout ça, cela fait partie de l’entretien hebdomadaire et je ne l’ai pas fait avant la vidéo! Comme ça, vous le savez!

A bientôt pour d’autres nouvelles…

A propos Eric

Un des fondateurs de l'ASBL Perma Locale, permaculteur passionné par toutes les techniques innovantes pour améliorer le quotidien de l'Homme avec moins d'énergies pour de meilleurs résultats, tout en respectant l'Homme, tous les êtres vivants et la planète, parce que tous ensemble, nous ne faisons qu'Un!

4 réflexions au sujet de « Mise à jour d’un système aquaponique simple après un an! »

  1. Salut Eric,
    J’i moi aussi un système aquaponique depuis près d’un an, mais celui ci est pour le moment en extérieur (une serre arrivera d’ici peu). Ici en France aussi l’hiver et nuits peuvent être froide, que me conseillerais tu de cultiver pour l’hiver?

    1. En hiver, c’est compliqué. Je conseille soit d’arrêter le système extérieur, soit récolter les poissons soit rentrer les poissons dans un endroit hors gel en attendant le redoux => l’intérêt d’une serre bioclimatique idéalement… Tu peux aussi essayer des choux, de la maache, des salades d’hivers, des poireaux aussi… Mais ici, mon système extérieur en test est actuellement sous la neige, je verrais ce qu’il restera après la fonte… 🙂

  2. Bonjour Eric,
    Je suis dans le Pas de Calais et en phase d’étude avant de me lancer. Quelques questions me viennent à l’esprit:
    Je n’ai pas de serre mais j’envisage de placer au-dessus des 2 bacs de culture une mini-serre que l’on emploie déjà pour le forçage: Est-ce une bonne idée?
    L’hiver, on arrête le système donc plus de circulation d’eau sur 3 à 4 mois et le bac à poissons (1.000l) reste abrité dans une petite dépendance: La survie des poissons risque d’être comprise. Que peut-on faire pour l’éviter?
    Quelle fréquence pour nourrir les poissons et à quel moment de la journée?
    Pour enlever les déjections des poissons déposés en fond de cuve, je pense utiliser un aspirateur.
    Merci de tes réponses et de tes encouragements. Bien cordialement,

    J.Claude

    1. Bonjour Jean-Claude,
      Oui, c’est une bonne idée pour la serre. Nous recevons énormément de questions comme celles que tu poses, et c’est difficile d’y répondre en 2 mots. C’est pourquoi nous avons mis au point notre formation en ligne qui commence à être bien remplie pour expliquer tout cela, et qui nous permet de continuer à offrir notre accompagnement, au plus large public possible,pour inspirer la mise en place de systèmes d’autoproduction locales un peu partout sur la planète…

      Pour répondre à ta question, si tu arrêtes la circulation de l’eau vers les bacs de culture en hiver, c’est aussi une bonne idée, du moins quand il gèle et que plus rien ne pousse.
      Mais alors, si ton bassin de poissons est hors gel et sous abri, parfait, mais tu devras alors utiliser différents types de filtres pour maintenir le système viable pour tes poissons provisoirement, mais si tu n’y mets pas de plantes quelque part, tu devras peut-être rincer l’eau aussi.
      De toutes façons, l’utilisation de filtres supplémentaires aux bacs de culture s’avère indispensable pour des système productifs (des exemples et toutes les explications pour l’usage et le montage de filtres sont dans la formation et seront encore ajoutés au fil du temps).
      Avec des filtres et un système avec réservoir (NCUP), tu auras moins de soucis de déchets, mais il est possible de transformer facilement une pompe de bassin en aspirateur à déchets.
      Bonne suite dans ta phase d’étude! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *