Question/réponse: Que faire avec un étang?

Aujourd’hui, je vais profiter d’une question d’un de nos abonnés pour faire cet article qui répondra certainement à d’autres qui se posent le même genre de question…

J’ai envie de commencer par une petite parenthèse avant de démarrer cet article…

Je suis désolé, je n’ai pas réussi à publier de nombreux articles ces derniers mois sur le blog, et je n’y arrive pas à cause du temps que cela demande, en plus de tout le reste de mes activités. Hélas, mon corps ne supporte plus beaucoup de rester devant l’ordinateur pendant trop longtemps, et figurez-vous que chaque fois que je me mets à répondre aux emails des abonnés, j’en ai pour des heures…tous les jours, parce que je prends le temps de leur répondre le plus clairement possible…

Et puis là, je viens de penser que je n’ai qu’à publier les réponses à ces emails.
Je ne vais donc pas trop me soucier de l’aspect visuel et de la syntaxe de mes articles ici,  et cela pour pouvoir me concentrer sur la masse d’informations que je peux partager avec vous…

Mon but est de partager au maximum. Notre association vous propose une formation payante pour apprendre l’aquaponie dans tous ses détails, et nous sommes obligés de la faire payer car, dans le monde d’aujourd’hui encore, sans un minimum d’argent pour financer nos activités, rien ne serait possible.
Et cette formation est un de nos seuls moyens de financer nos activités.
Mais si nous le pouvions, nous donnerions bien gratuitement tout ce que nous savons pour encore accélérer l’amélioration de notre société humaine vers plus d’abondance, tout en respectant notre terre et tous les êtres vivants.

Je suis donc vraiment navré de ne pas pouvoir tout vous offrir jusque dans les moindres détails, parce que ce sont des informations de valeur, et parce qu’il nous a fallu des années pour les découvrir par recherches et expériences, tests et erreurs.

Donc, si vous aimez notre travail, et ce que vous recevez sur ce blog, sachez qu’il y a encore mieux qui vous attend de l’autre côté dans l’espace membre et en même temps, vous permettrez alors à notre association de pouvoir se développer comme elle le mérite…ce qui nous permettra de vous offrir encore plus…
Je ferme la parenthèse…Merci d’avoir pris le temps de me lire, avant de profiter de cette série d’articles qui vont découler de toute cette réflexion…

Question de l’abonné:

« Je suis très intéressé par l’aquaponie avec étang, car je viens d’acheter une maison avec un étang de 2000 m² et j’aimerai m’en servir pour mon système aquaponique. Si vous avez des astuces n’hésitez pas. »

nenuphar-etang-aquaponie

Encore une dernière parenthèse rapide…
Voilà le genre de questions que je reçois tous les jours! Plusieurs comme cela…chaque jour… Impossible pour moi de répondre en 2 lignes…
Et je vous assure que mon grand cœur, il a envie de contribuer et d’aider, alors je réponds! :)… Et je m’excuse auprès de ceux à qui je n’ai pas pu répondre, faute de temps.
Mais je le fais avec plaisir, j’aime beaucoup échanger sur ces sujets qui me passionnent mais c’est, hélas, de plus en plus souvent eux dépens de ma propre vie.
J’ai envie de changer tout ça et pour ne plus être esclave de mon bénévolat…

Si d’autres personnes veulent se joindre à moi pour faire partie de l’équipe, je suis ouvert à toutes propositions, même de maigres contributions peuvent être utiles, ne fut-ce que pour partager un peu d’informations sur ce blog, ou sur notre page Facebook, l’appel est lancé, si cela vous tente, contactez-moi!

Ma réponse à la question:

Je n’ai encore aucune expérience avec les étangs connectés à l’aquaponie personnellement hélas, mais ça ne saurait tarder (il y a des projets pour 2016).

etang aquaponie et aquacultureEn attendant, nous pouvons nous inspirer  de l’histoire que vous lirez dans cet article qui raconte une histoire très intéressante sur l’ancêtre de l’aquaponie telle qu’elle fut pratiquée par certains anciens en France.

Si on parle de connecter un petit étang de quelques mètres carrés à des cultures aquaponiques, je peux vous dire ce sera possible avec certitude, en considérant cet étang comme une cuve à poisson « normale ».

Donc pour la plupart des petits étangs de jardin, je pense qu’ajouter un système de filtration composé de substrat avec des plantes est toujours possible et même bénéfique, grâce à la biofilration et l’évacuation des boues.

On peut aussi envisager d’aménager l’étang de sorte que les boues s’accumulent physiquement toujours à l’endroit où se trouvera la pompe, ce qui permettra leur évacuation facile…

Mais pour un étang de 2000 m2, c’est déjà grand! On peut en effet faire beaucoup de choses avec de l’aquaculture avec de telles surfaces… et si vous voulez vraiment faire de l’aquaponie, vous aurez besoin d’énormément de surfaces de cultures pour créer un système d’aquaponie équilibré.

Le souci, c’est que pour que l’aquaponie fonctionne, il faut quand même une certaine quantité de nitrates minimum (à partir de 40-50 mg/l, c’est possible de faire pousser des plantes).
Mais dans un si grand étang, c’est très dilué!

Il faudrait certainement mettre beaucoup de poissons dedans, pour obtenir le taux de nitrates nécessaire (à vérifier) mais vous feriez mieux de tenter d’y mettre toutes sortes de poissons qui ont des régimes alimentaires (carnivores, semi-carnivores, omnivores, herbivores,…) comme dans la nature.

Sepp Holzer en parle dans son livre « Désert ou Paradis«  disponible ici chez un ami qui organise une librairie « permaculturelle » de mieux en mieux fournie.

J’espère que cela vous aidera un peu pour réfléchir à votre projet.
Renseignez-vous sur toutes les potentialités de l’aquaculture…

Si vous savez lire l’anglais, il y a d’excellents ouvrages sur l’aquaculture, et hélas très peu en français, il y a certainement beaucoup à découvrir dans ce domaine!

Je vous ai exprimé ici mon propre avis sur le sujet, en fonction de ma maigre expérience dans ce domaine actuellement, teintée de mes recherches, lectures et rencontres avec des personnes plus expérimentées,

Si vous avez quelque chose à ajouter, de bons liens ou de bonnes adresses pour répondre à cette question, profitez des commentaires!

A propos Eric

Un des fondateurs de l’ASBL Perma Locale, permaculteur passionné par toutes les techniques innovantes pour améliorer le quotidien de l’Homme avec moins d’énergies pour de meilleurs résultats, tout en respectant l’Homme, tous les êtres vivants et la planète, parce que tous ensemble, nous ne faisons qu’Un!

6 réflexions au sujet de « Question/réponse: Que faire avec un étang? »

  1. Merci beaucoup pour votre réponse ‘je suis l’abonné en question’, je vais me pencher la dessus et je vous tiens au courant (blague d’aquaponie? :p) sur ce blog, mon étang est déja assez poissoneux. Grosse concentration de carpe de plus de 5kg, j’ai aussi de la perche et du gardon a priori (je suis pas encore sure de toutes les especes présentent). Je vais voir ce que je peux faire
    Encore merci

    1. Bonjour,

      Je pense qu’avec un test nitrates, vous pourriez évaluer la « charge » de votre étang (idéalement prélever à l’endroit où l’eau quitte l’étang, s’il est identifiable; à défaut le plus loin possible de l’arrivée d’eau).

      Si cette charge est insuffisante, une alternative serait de créer un enclos sur une partie de l’étang, et de concentrer une partie des poissons dans cet enclos. Il suffirait alors de pomper l’eau pour vos cultures dans cet enclos…

      Bonne continuation !

      1. Bonjours
        Sans vouloir deterrer un ancien sujet, la lecture de cet article m’a rappelé la fiche N°5 de 1992 des « fiches techniques d’élévage tropical » du CIRAD. Le probleme d’enrichissement de l’etang (en afrique, pour du tilapia) etait résolu en couplant l’elevage de poisson avec un elevage volaille/animal.
        Le poulailler par exemple, est installé sur une structure en pilotis au dessus de l’etang, un sol grillagé permetant le passage des dejections directement dans l’eau. Un elevage animal lui est accoté à l’etang pour permettre aux efluants de rejoindre directement l’etang.
        Aprés attention de bien connaitre le bassin versant de l’etang pour ne pas polluer en aval. (et attention aux especes potentiellement invasives).

  2. bonjour dans mon bassin de 4m sur 10 m je veut mètre des écrevisses
    il y a de la vase des nénuphars est 40 cm d eau et 2 carassin des grenouilles
    aimantée a l eau de pluie et du robinet donne moi des conseilles
    merci

    1. Bonjour Gerard, il faudra certainement nettoyer un peu, aménager des abris pour les écrevisses, et un endroit pour les nourrir qui sera facile à nettoyer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *