Guide pour un Aquarium en Aquaponie

Votre premier système d’aquarium en aquaponie

Voilà, c’est parti!
Parlons maintenant de ce petit système d’aquarium en aquaponiepoissons rouges aquarium aquaponie.

Beaucoup de gens ont déjà eu un aquarium d’eau douce à la maison (ou au bureau 🙂 ), alors pour ces personnes qui ont déjà de l’expérience, y ajouter de l’aquaponie, ce n’est pas bien sorcier et même très simple quand on connaît déjà bien l’aquariophilie et la chimie de l’eau d’un aquarium, même s’il faudra rester très précis et vigilant.

Si vous n’avez jamais eu d’expériences avec un aquarium, je vous déconseille de commencer l’aquaponie avec de petits volumes inférieurs à 100L minimum (pour les raisons que j’explique ici).

Un peu d’explications sur les aquariums et leurs filtres

La plupart des aquariums un peu sophistiqués sont déjà munis de filtres…
Il y a généralement soit un filtre à décantation, placé dans l’aquarium, soit un filtre extérieur, souvent placé sous l’aquarium, ou derrière le décor (à l’extérieur de l’aquarium).

filtres d'aquariumsCes filtres sont composés de différentes couches de filtration.
Une filtration mécanique est nécessaire pour retenir mécaniquement les impuretés, boues et sédiments. Ces filtres à sédiments sont le plus souvent en mousses ou en ouate.

Ensuite, dans ces filtres d’aquariums, après les filtres mécaniques, on trouve aussi parfois des filtres chimiques qui visent à filtrer l’eau de certains composants particuliers…

Par exemple, le charbon actif est utilisé pour aider à avoir moins d’algues, parce qu’ils vont capter les nitrates ou d’autres polluants. Mais il y a aussi des filtres avec des résines anti-nitrates, ou des billes anti-phosphates, ou de la tourbe,…

Ensuite, généralement, la ou les dernières couches de filtres sont là pour effectuer une filtration biologique de l’eau avant qu’elle retourne dans l’aquarium.
Des bactéries nitrifiantes colonisent ces filtres (céramiques, billes de verre frittées, zéolithe, bioballes), comme dans nos bacs de culture avec substrat et marées ou nos « biofiltres » en aquaponie.

Donc le plus simple au début, c’est d’essayer d’ajouter un petit bac d’aquaponie sans rien changer à l’aquarium, et vous verrez bien si vous devez retirer certains filtres chimiques par la suite.

aquarium en aquaponie de Christelle

Vous voyez ici des photos de l’aquarium de Christelle, une abonnée qui me  demandait conseil et qui a bien voulu que je partage la photo de sa première petite expérience d’aquaponie avec son aquarium…Merci Christelle! 🙂

aquarium d'aquaponie Christelle Elle a simplement ajouté quelques plantes sur le dessus de l’aquarium avec des billes d’argile expansée, elle a ajouté un petit tuyau qui part du filtre au substrat des plantes, sans rien changer d’autre à l’aquarium…et cela fonctionne déjà très bien semble-t-il…

Pour un premier essai, c’est facile et bon marché.

Mais si vous voulez cultiver un peu plus de plantes, et vraiment essayer d’avoir un système bien configuré, il faudra un peu calculer le volume de substrat nécessaire pour filtrer l’eau…

Pour garantir une bonne filtration par les plantes, vous devrez avoir au moins le même volume d’eau que de substrat (approximativement).

Et de cette manière, votre aquarium sera bien proportionné mais vous pourrez peut-être en mettre jusqu’à 3 fois plus, si vos taux de nitrates le permettent.

petit aquarium pour l'aquaponieSi vous avez un aquarium de 100L, cela signifie donc que vous aurez besoin d’un bac de culture (ou plusieurs petits) qui, au total, contiendra au moins 100L de volume (substrat et eau compris).
Ceci une méthode approximative pour calculer les proportions; pour un plus grand système, il faudra mieux préciser mais pour un aquarium, c’est parfait.

Et si votre système est bien proportionné, vous voudrez certainement profiter au maximum des nitrates produits par vos poissons pour faire pousser vos plantes plus vite…
Dans ce cas, vous devrez alors retirer les filtres anti-nitrates ou les filtres à charbon.

Donc, si vous voulez tester l’aquaponie dans votre aquarium avec seulement 2-3 plantes, votre système ne sera surement pas bien proportionné, alors dans ce cas, laissez les filtres anti-nitrates pour quand même diminuer la quantité de nitrates parce que vous n’aiderez pas à baisser le taux de nitrates présents dans l’eau avec seulement quelques plantules…

J’espère avoir été assez clair, sinon posez-des questions dans les commentaires.

Votre premier système avec un aquarium

Voici un petit schéma pour vous montrer comme vous pourriez transformer votre aquarium simplement…

Petit systeme d'aquaponie avec un aquariumSur le dessin ci-dessus, il s’agit d’un système de « remplissage-drainage » automatique, grâce à un siphon-cloche, avec la pompe qui tourne en continu…

C’est ici un schéma démonstratif pour vous donner une idée et pour vous aider à encore mieux comprendre… les tuyaux et les différents éléments peuvent être placés à votre meilleure convenance, mais l’idéal est de faire en sorte que l’eau traverse le bac de culture avant de repartir.

Emplacement des différents éléments

Le bac de culture peut être placé au-dessus de l’aquarium, ou ailleurs, selon vos préférences, mais aussi pour une question de lumière…
En effet, l’aquarium sera mieux à l’ombre, ou au moins éloigné de la lumière naturelle des fenêtres de la maison, et les plantes, elles, pourraient se plaire très proches d’une fenêtre ou d’une grande baie vitrée bien exposée.

luminaires pour mini systeme aquaponiqueSi vos plantes n’ont aucune lumière naturelle directe, vous devrez vous équiper de petits luminaires avec des ampoules lumière du jour, sinon vos plantes ne pousseront pas.

Le système le plus économique à l’achat reste le tube néon ou alors le plus économique à l’usage, c’est le LED mais alors il faut investir un peu plus au début si vous avez besoin d’éclairer de grandes surfaces…

ampoule LED pour petites cultures intérieuresMais pour une toute petite culture, il y a la solution facile avec une simple ampoule LED prévue pour se visser dans un culot de lampe très courant.

Par exemple, cette petite ampoule sur la photo ci-contre convient pour tous les stades de croissance des plantes, et offre une lumière intense.

 

La pompe, suivant le modèle que vous aurez trouvé, peut être placée à l’intérieur de l’aquarium, ou bien à l’extérieur.

Le bac de culture aquaponique

Ce bac de culture que vous allez préparer aura à peu près le même volume de substrat queBac de culture avec substrat d’eau.

Vous pourriez envisager d’avoir jusqu’à 3 fois plus de volume de substrat (billes d’argile expansée) que le volume d’eau, ce qui vous permettra de cultiver déjà pas mal de plantes, mais commencez toujours par le même volume, en gardant en tête la possibilité d’agrandir par la suite!

Cette configuration aura l’avantage d’apporter une excellente filtration à votre système, sans vraiment devoir vous en occuper, tout sera automatique et continu. Vous n’aurez plus besoin de remplacer une partie de l’eau de votre aquarium!

Cuves-Bacs-de-culture

Le bac de culture, vous devrez le trouver en plastique PE (Polyéthylène) ou PEHD, plastiques prévus pour l’alimentaire, pour ne pas polluer votre mini-système.
Vous pouvez vous inspirer de ces modèles sur la photo, vous en trouverez dans le commerce (bricolage) et magasins spécialisés en plastiques.

L’évacuation du/des bac(s) de culture

détail de l'evacuation des cultures vers l'aquariumUne fois que vous aurez la cuve, il faudra penser à l’évacuation de l’eau de ce(s) bac(s) de culture…

Créer un siphon-cloche et l’ajuster pour de si petites tailles peut s’avérer parfois un peu compliqué et une source de problèmes s’il ne fonctionne pas correctement, mais c’est possible…

Vous pouvez donc quand même fabriquer votre siphon-cloche avec un peu de créativité, même pour un petit aquarium, mais c’est beaucoup de chipoteries pour pas grand chose.
mais si vous le faites, prenez un tuyau de minimum 16mm de diamètre pour le tuyau vertical, sinon ça risque de se boucher trop vite et trop souvent.

D’ailleurs, il ne faudrait surtout pas que ce tuyau d’évacuation se bouche, sinon vous allez créer une mini-inondation chez vous! Si vous voulez être certain que, même si le tuyau d’évacuation se bouche, cela ne provoque pas d’inondations, alors prévoyez un petit système de trop-plein qui pourra se déverser dans l’aquarium, au cas où.

2 alternatives au siphon-cloche

Pour vous éviter de devoir créer un siphon-cloche vous-même,  je vous propose les 2 options suivantes…

Le Remplissage/Drainage avec minuteur

Sur cette deuxième image, c’est une variante sans siphon-cloche, avec un programmateur qui enclenchera la pompe par intervalles réguliers.Petit Systeme aquarium avec programmateur électronique

Il faudra programmer l’enclenchement de la pompe de façon à ce que le bac de culture se remplisse, puis elle pourra se couper pour que l’eau puisse s’évacuer par les petits trous dans le tuyau vertical…

Il a donc toujours un « protège-substrat« , un passe-cloison, et un tuyau vertical, mais ce tuyau sera percé de 2 petits trous pour que l’eau puisse s’évacuer doucement.

Sur la photo ci-contre, un exemple de programmateprogrammateur pour la pompe de l'aquaponieur que vous pouvez utiliser pour gérer l’arrivée d’eau, juste assez pour remplir d’eau le bac de substrat, jusqu’à la limite maximum (ici environ 3-4 cm en-dessous de la surface du substrat).

Le flux continu

Voici une solution encore plus simple avec un petit trop plein et un flux continu (donc la pompe fonctionne non-stop), mais qui a le désavantage que le substrat jouera beaucoup moins son rôle bénéfique de biofiltre.

C’est avec ce système de flux continu que j’avais monté mon premier exemple de petit aquarium en vidéo.

Petit système d'aquarium avec flux continu

Vous voyez sur le dessin l’évacuation… oui, j’ai ajouté l’eau, cette fois, pour mieux voir… 🙂

Il s’agit donc d’un simple trop plein, et il y aura toujours un fond d’eau permanent dans le bac de culture, ce qui réduit forcément l’effet de biofiltration par les bactéries (qui se logent dans le substrat et qui transforment l’ammoniaque en nitrites puis nitrates), puisque l’eau ne monte pas et ne descend pas sans cesse à travers le substrat.

C’est donc plus simple à mettre en place, mais il faut prendre en compte ce facteur limitant, et cela ne posera aucun souci si l’aquarium est muni d’un système de biofiltration.

La filtration

En avez-vous besoin ou pas?

Cela dépend donc un peu aussi du système de drainage que vous aurez choisi pour votre bac de culture.

BactériesSi votre substrat est rempli d’eau puis drainé complètement et cela régulièrement, il sera colonisé par ces bonnes bactéries si importantes en aquaponie. Dans ce cas, le substrat sera donc très actif pour transformer les déchets des poissons en nourriture pour les plantes.

Si vous avez choisi le simple système de flux continu, il faudra surveiller pour voir si la transformation des déchets s’effectue correctement ou s’il faut ajouter une biofiltration supplémentaire.

Comme expliqué plus haut, si votre aquarium utilise déjà un système de filtration, laissez-le en fonction pour commencer…

S’il n’en a pas, vous verrez plus tard si c’est nécessaire, mais c’est certain qu’il est toujours préférable de retirer les boues et autres particules en suspension qui pourraient venir encrasser le substrat, ce qui pourrait nuire à sa fonction de biofiltration.
Pour retirer facilement les boues, vous pouvez très bien ajouter un petit bout de mousse filtrante là où l’eau s’écoule dans votre petit bac de cultures (voir image plus bas).

Liste du matériel pour un mini-système d’aquaponie

Si vous n’avez pas d’autres possibilités que de commencer par un aquarium, à cause d’un manque de place, alors voici des exemples à titre informatif du genre de pièces dont vous aurez besoin:

Pompes d’aquarium

aquaponie sur appui de fenêtrePour choisir une pompe, ce sera en fonction du volume d’eau de votre aquarium et de la hauteur à laquelle l’eau doit être remontée, c’est-à-dire la hauteur de refoulement (ou de relevage), faites bien attention à ce détail important avant d’acheter votre pompe…

La pompe doit donc pouvoir faire circuler le volume d’eau de l’aquarium au moins 2 fois/heure, et elle doit avoir assez de puissance pour amener cette eau à la hauteur maximum définie par votre installation, là où l’eau commencera son écoulement dans le(s) bacs de culture, pour retourner ensuite dans l’aquarium.

tableau des hauteurs de relevageConsultez cette image (cliquez dessus pour la voir en grand) pour voir un exemple de tableau généralement fourni avec la pompe.
Ici, ce sont les hauteurs de relevage de la gamme de pompes pour aquarium qui sont renseignées dans le petit cadre bleu ci-dessus, qui sont très économes en consommation et de bonne qualité.

Si vous avez un filtre d’aquarium muni d’une pompe et que sa capacité vous permet de remonter l’eau jusque dans le bac de culture, il vous suffira d’y ajouter un simple tuyau du bon diamètre (comme sur la photo de Christelle tout en haut de cette page), mais généralement la hauteur de relevage de ce genre de filtres est très faible.

Pompe à air

pompe à oxygène 192L/HPlus il y a d’oxygène, mieux ce sera, et encore plus à des températures élevées comme en été.

Vu qu’il y a souvent de nombreux remouds et mouvements d’eau avec l’aquaponie, l’ajout d’une pompe à air n’est pas toujours indispensable mais ça aide nettement à améliorer la qualité de l’eau pour les poissons, mais c’est aussi très bon pour les bactéries.
C’est utile d’en avoir toujours au moins un sous la main.

Il vous faudra aussi une ou des pierres à air et du tuyau, si ce n’est pas livré avec la pompe à air…

Vous trouverez d’autres choix ici:

Un programmateur électronique:

programmateurSi vous voulez éviter le siphon-cloche, mais que vous préférez quand même profiter au maximum de l’effet bio-filtrant de votre substrat, il vous faudra un programmateur électronique précis pour définir les « marées »…

 

Aquarium

Comme conseillé précédemment, je vous conseille d’avoir un aquarium ou un bassin avec un volume d’eau le plus grand possible.

Par exemple 100L si vous ne savez vraiment pas faire plus gros, à cause d’une question de place!

Il est vraiment possible d’intégrer l’aquarium dans votre déco intérieure avec un meuble adapté qui pourrait supporter les plantes et l’aquarium…

Substrats

argexPour un petit système d’aquaponie avec un aquarium, le mieux est d’utiliser un substrat léger donc l’idéal, ce seront les billes d’argile expansée…

Pour des petites quantités, vous en trouverez souvent dans les jardineries. Sinon, demandez à des fournisseurs de matériels horticoles…

Pour le fond de l’aquarium aussi, un petit fond de gravier peut être utile également, pour héberger certaines bactéries et recréer comme un petit environnement naturel pour les poissons…

Un passe-paroi et des tuyaux

passe-paroisPour faire passer l’eau du bac de culture à l’aquarium, il vous faudra un passe-paroi pour traverser la cuve.

Vous ne trouverez pas de petits diamètres dans les magasins de bricolage.
Je vous conseille donc de trouver un passe-paroi en PVC pression (pièce grise sur la photo) ou un joint Uniseal (pièce noire en caoutchouc).

Pour le diamètre du tuyau, comme je vous disais, c’est risqué de descendre en-dessous de 16mm, mais libre à vous de trouver votre solution si elle est fiable.

Vous trouverez des joints Uniseals dans notre boutique, ils sont disponibles en 16mm et 20mm pour les toutes petites installations.

Les passe-parois en PVC-U pression (prévus pour l’alimentaire) et le tuyau en PVC pression de 16mm, vous ne les trouverez pas partout, mais si vous allez chez des fournisseurs de matériaux pour plomberie et installations sanitaires, vous devriez en trouver, ou sur commande.

siphons pour l'aquarium

Le protège-substrat devra être fait d’un tuyau d’un diamètre au moins 2 fois plus large que le tuyau vertical, et il sera percé de trous ou strié avec une disqueuse pour que l’eau passe sans laisser passer le substrat.
Si votre tuyau vertical est de 16mm, le protège substrat pourra être un tuyau de 50 ou 63 mm par exemple, pour que ce soit bien large…même un peu plus si vous utilisez une cloche…

Parce que si vous voulez faire un siphon cloche, c’est un peu plus compliqué…
il faudra donc créer une cloche en plus, (donc un tuyau de 32mm par exemple), avec un bouchon hermétique (sur le dessus de la cloche) qui sera placé autour du tuyau vertical de 16mm.
Cette cloche doit pouvoir laisser passer l’eau et l’air par en-dessous, …Vous pouvez faire des crans dedans, juste assez mais pas trop, hahaha, juste au-dessus du niveau du fonds minimum de l’eau dans le bassin de culture mais assez haut pour que de l’air puisse s’y engouffrer pour stopper le siphon quand le bassin est vide… Mais il faut que, malgré ce crantage, la cloche tienne encore debout correctement…

Bon, vous l’aurez compris, les siphons-cloche, c’est un peu compliqué au début, il y a moyen de s’arracher les cheveux, regardez ce qui m’est arrivé! 🙂
Alors si vous voulez vraiment tout savoir sur les siphons-cloche, nous avons rédigé un ebook  avec tous les détails sur le sujet, il est disponible ici (Pour les lecteurs de cet article, recevez une ristourne de 10€ avec le code « aqariumRist10 »)

De la lumière

aquaponie sur appui de fenêtreVous pouvez placer vos plantes au bord d’une (grande) fenêtre, mais cela risque d’être un peu trop juste, en hiver surtout
Mais vous n’aurez peut-être pas toujours la possibilité de placer les plantes près d’une fenêtre…

Si vous n’avez pas assez de lumière naturelle pour faire grandir vos plantes, il vous faudra ajouter un petit éclairage artificiel.
Pour cela, soit vous trouvez des tubes-néons ou une ampoule Led spécialement conçue pour l’horticulture…

Une petite mousse filtrante

mousse de filtration pour aquariumSi votre aquarium n’a pas de système de filtration, alors une petite mousse adaptée pourrait vous éviter bien des soucis en diminuant fortement la quantité de boues.

Bien entendu, vous devrez nettoyer cette mousse régulièrement, mais cela améliorera la qualité de l’eau dans son ensemble.

Vous pouvez aussi en trouver chez des fournisseurs d’aquariophilie également.

Les précautions à prendre dans la maison

Le bruit

Le bruit du siphon ou de l’eau qui coule en permanence peut finir par embêter certaines personnes…mais aussi l’oxygénateur.
Si c’est le cas, essayez de limiter les vibrations en fixant correctement le petit oxygénateur, et vous pouvez ajouter un petit bouchon au-dessus du système d’évacuation.

Vous pouvez aussi décider de couper la pompe chaque nuit, cela ne posera aucun problème, à condition que les plantes ne restent pas avec toutes leurs racines dans l’eau toute la nuit (manque d’oxygène)…

Les fuites d’eau

Si vous faites bien attention de tout bien fixer au montage, cela réduira fortement les chances d’avoir des fuites, mais cela peut arriver, pensez-y. Une pièce avec un carrelage au sol sera plus sûre qu’un parquet en bois!
Et éloignez le système des prises électriques.

Un exemple de montage aquaponique intérieur

Voici quelques photos du petit montage aquaponique desystème aquarium aquaponie intérieur Jibbé, un de nos chers abonnés, qui s’est lancé avec un petit système intérieur, avec un système NFT.

NFT (Nutrient Film Technique), c’est un système où les plantes  sont placées dans des tuyaux où un mince film d’eau  y coule.

Les plantes sont calées dans des petits pots percés prévus pour ce genre de cultures hydroponiques, et les racines sont dans l’air et trempent dans ce petit filet d’eau qui coule en permanence.

Le NFT n’est certainement pas le moyen le plus simple pour débuter pour plusieurs raisons techniques, mais pourquoi pas!?

Ici, vous pouvez apercevoir sur la photo, tout en bas, un « filtreur externe » qui est un système de filtration extérieur, mais Jibbé utilise quand même une pompe qui systeme d'aquarium aquaponique intérieuralimente les plantes (petit tuyau noir).

Dans ce filtreur, il y a  des mousses filtrantes,  des morceaux de céramique pour capturer les sédiments et des bio-balles poreuses… on peut aussi y mettre du charbon actif, mais Jibbé n’en a pas mis.

systeme d'aquarium aquaponique intérieur

Voici le commentaire de Jibbé:

« C’est un tuyau PVC 4″ (101.6mm) et mes pots paniers sont des 2-1/2″ (63.5mm) que j’ai coupés pour qu’ils entrent dans un trou de 2″ (50.8mm)… j’ai mis à la sortie de mon tuyau un coude 90 degré vers le haut (pas collé) pour y faire monter le niveau d’eau Emoji .

Pour le débit d’eau c’est relativement doux… je m’assure seulement que le débit soit suffisamment doux pour que je n’entende pas le siphon faire du bruit (ca fait du bruit quand le débit est trop fort).

J’ai un seul plant de Basilic qui commence à jaunir dans le haut du plant.

Donc j’ai verifié le PH et il était un peu haut, j’ai donc commencé à le baisser un peu chaque jour et ça semble se replacer tranquillement. »

En effet, le pH, c’est le taux de l’acidité de l’eau et c’est important à surveiller et même un peu délicat dans un aquarium en aquaponie…Il existe des testeurs pH faciles à utiliser.

Nous verrons dans une prochaine leçon comment mesurer la qualité de l’eau.

Liste et prix du matos:

Si vous voulez faire un rapide calcul pour le faire vous même…et commencer rapidement, voici une petite liste:

Aquarium = de 0 à 300E => disons 150 en moyenne…
Cela dépend s’il est équipé ou pas, s’il est neuf ou d’occasion, ou de récup’ (encore mieux!)…

calcul-investissement-aquarium-aquaponiePompe = 20E

Oxygénateur = 30 E

Substrat = environ 30E
Cela dépend bien entendu de la quantité.

Gravier pour fond d’aquarium = 5E

Tuyaux, joints, coudes, passe-cloison et siphon = environ 40-50 E

+ Des heures de temps de réflexion, de recherches et d’ajustements, surtout si vous vous lancez dans la réalisation du mini-siphon-cloche!

Total = 285E… en comptant large bien sûr!
Vous trouverez peut-être des alternatives moins coûteuses pour votre premier mini-système d’aquarium en aquaponie, comme avec un aquarium récupéré chez vos cousins, des chutes de tuyaux offertes par le vendeur du magasin, ou si vous utilisez une bouteille plastique pour créer le protège-substrat, etc…

Libre à vous d’utiliser votre imagination!

Après, il vous faudra aussi faire en sorte que l’ensemble soit joli, en veillant à ne pas avoir des tuyaux partout et en évitant tous risques de fuites d’eau (prévoyez le pire). 🙂

Conclusion

Nous avons vu ensemble en détails ce qu’il vous faudrait pour monter un petit système d’aquarium en aquaponie, pour commencer vos premières expériences, ou simplement pour vous amuser, une raison de plus si vous avez des enfants.

Je vous laisse le temps de préparer tout cela, et dans cette nouvelle série de leçons réservées aux abonnés, vous recevrez bientôt d’autres conseils pour mettre en place des systèmes un peu plus grands, puis nous parlerons aussi un peu de ce fameux aussi pour démarrer votre système…

Si vous êtes pressé de tout savoir sur l’aquaponie, pour produire plus et mieux, allez voir pour réserver votre place à notre formation en ligne avec toutes ses vidéos d’explications détaillées pour vous montrer comment préparer et gérer votre machine à faire de la nourriture!

merci

Si vous achetez des produits via certains liens qui vous sont proposés dans cet article, cela peut un peu participer à financer notre projet de recherches et de diffusion de l’aquaponie et de la permaculture, et cela nous permettra tout simplement de continuer.
« Les petits ruisseaux font les grandes rivières« …
Merci donc pour votre participation.

Si vous avez une question, déposez-la dans les commentaires.
Les prochains articles se nourriront de vos questions aussi et si vous n’êtes pas encore abonné(e) à la newsletter demandez-là.